ZOOM SUR LE PERSONNAGE 04

ZOOM SUR LE PERSONNAGE 04

Yannick Fournié

 

Á l’occasion de ce 4ème opus de ZoomArt, nous  nous intéressons au travail du peintre français Yannick Fournié, et plus précisément à sa série « Incognito » présentée lors de  l’exposition « In love we trust », qui s’est tenue à la Galerie Ange Monnoyeur, à Paris.

Dans ces œuvres Fournié utilise des éléments spécifiques à  son style incomparable.  En premier lieu, il utilise des masques de catch. Il en orne le visage des personnages de ses œuvres avec et cela constitue alors non seulement une part de son essence, mais également l’un des axes centraux de la transmission de son message. 

Le travail de Fournié est marqué par une critique sociale profonde, fruit de ses expériences personnelles et des différents lieux du monde qui l’ont influencé en tant qu’artiste. Le Mexique joue un rôle particulier à cet égard puisque, les masques qu’attribue l’artiste, à plusieurs personnages de ses tableaux, sont ceux de catcheurs mexicains.

 
 

Ainsi, nous reconnaissons le masque de Blue Demon, catcheur mexicain emblématique des années 50, qui portait son masque lors de tous les événements publics (pour cacher sa véritable identité). Son masque l’a d’ailleurs accompagné jusqu’à sa mort en 2000.

Par ce prisme et cette conjonction de différents modèles de masques, ainsi que par la présence de couleurs vives, Yannick Fournié critique une société de consommation traversée par les réseaux sociaux et Internet ; une génération riche et dense où tout  se rencontre en même temps: Pop Art, BD, Street Art et même la télévision ! Fournié utilise les masques de ses peintures pour générer une réflexion chez le spectateur: combien de masques utilisons-nous dans notre société pour y (sur)vivre ? 

De Biarritz à l’international, son talent s’exporte. Yannick Fournié est ainsi capable, avec son propre masque, de jeter bas les masques et de dénoncer le monde dans lequel beaucoup d’entre nous évoluons, sans nous rendre compte pourtant de ce que nous vivons réellement.